AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

You Only Live Twice [Hel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Fire and Gold
Alec V. FlemingAlec V. Fleming


Messages : 272
Emploi/loisirs : Dirigeant de Volcano Designs


Feuille de personnage
Phobie:
Ambition secrète: Se sentir aimé

You Only Live Twice [Hel] Vide
MessageSujet: You Only Live Twice [Hel] You Only Live Twice [Hel] EmptyDim 15 Sep - 0:11

L'un des aspects positifs d'être un artiste renommé était l'opportunité de se faire payer pour se défouler dans ses créations. Après sa dernière rupture avec Vénus, Vulcain avait commencé par laisser de côté tout ce qui lui faisait penser à elle. Quelques mois plus tard, il avait créé plusieurs pièces d'or et de rubis, deux matériaux dont l'agencement lui rappelait la belle déesse, et les avait ajoutées à sa collection, les unes après les autres, jusqu'à ce qu'elles ne symbolisent plus rien. Ses bijoux remportaient aujourd'hui un succès renouvelé. Sa relation fort médiatisée avec la dirigeante de Venus Industries puis sa rupture tout autant couverte avaient permis au joaillier de conserver l'intérêt du public même après les épisodes où il avait été incapable de créer de nouvelles œuvres. Cinq ans après sa séparation, il comptait dans sa clientèle célébrités et gens du peuple avec un goût pour le luxe.

Aucune femme ne partageait officiellement sa vie, mais le dieu ne manquait pas de conquêtes. Il ne cherchait pas, comme il l'avait fait à une époque, à jouer avec leurs sentiments pour leur faire du mal. Il appréciait leur compagnie, s'en lassait vite, passait au prochain numéro. Il n'avait pas de mal à se montrer charmant, mais il s'épuisait vite. Son art l'absorbait, et il se servait de cette passion comme moyen pour pour repousser celles qui s'attachaient trop. Plus que des excuses, il leur offrait des preuves en ne les rappelant pas pendant des jours pour s'enfermer tout seul avec ses métaux et ses pierres. Il lui était arrivé seulement quelques fois de devoir faire des efforts pour appliquer cette méthode. Certaines femmes laissaient un plus grand vide après leur départ.

La plupart du temps, Vulcain créait dans son atelier, dans l'arrière-boutique de Volcano Designs. Ce fonctionnement lui permettait d'organiser des petites visites de son atelier pour faire de la pub. Il gardait toutefois quelques outils et matériaux chez lui pour les inspirations urgentes et pour lui servir de jouets quand il s'ennuyait ou quand il était préoccupé. Ce jour-là, quelques opales et des alliages d'or rose et d'argent traînaient sur la table de la salle à manger quand Chloe était arrivée.

Ces dernières années, ils étaient devenus amis. Après s'être étonné de ses conseils durs mais utiles, Vulcain avait accordé plus d'intérêt à la jeune femme. Il s'était attendu à ce qu'elle saisisse une occasion de se venger – après tout, il lui avait brisé le coeur par exprès quelques années plus tôt – ou que sa bienveillance cache de mauvaises intentions. Il avait eu en partie raison. Après avoir découvert son identité de dieu, Chloe, ou plutôt la déesse Hel, avait gagné sa sympathie pour l'attirer dans son camp. Elle ne le lui avait pas avoué, mais ses actions parlaient. Dès qu'ils avaient été proches, après son aide concernant Vénus puis l'aveu de son identité réelle sous les questionnements, elle lui avait parlé de projets politiques. Elle était la fille de Loki et elle souhaitait déloger Héra du pouvoir et en éloigner les autres dieux indignes de régner. Elle croyait qu'il pouvait l'aider et y trouver de l'intérêt. Bien sûr.

Chloe ne l'avait ni rejeté ni forcé après son refus. Elle avait à peine effleuré le sujet, s'assurant de le laisser ouvert sans insister. Elle le tenait vaguement au courant de ses progrès, de la même manière qu'on parle de ses soucis au travail avec un ami. Elle semblait l'apprécier en tant que personne et non simplement en tant que ressource potentielle. Le dieu restait tout de même méfiant. Beaucoup de gens avaient profité de son isolement pour tirer de lui du soutien ou même des armes. Avec le temps, il s'était détendu au sujet de la déesse nordique, mais il tenait pour acquis qu'une partie de son intérêt pour lui était stratégique. Il savait au moins de quelle manière se méfier d'elle.

En dehors de quelques soirs de faiblesse, il n'avait plus beaucoup reparlé de Vénus, même après avoir bu. Elle ne hantait plus ses pensées, et il pouvait se passer des semaines entières où il oubliait son existence. Quand elle lui revenait en tête, c'était maintenant avec une vague tristesse plutôt qu'en un coup violent dans la poitrine. Quelques années avaient suffi pour endormir dans sa mémoire des siècles à ses côtés. Il ne l'avait pas oubliée, mais elle ne faisait plus partie de lui. Ce monde si différent lui avait offert la chance de changer et, même s'il avait mis du temps à s'accrocher au passé, il avait fini par avancer. Les injustices et les souffrances qu'il avait connues ne le définissaient plus. Il était libre.

Enfin, elles pouvaient encore le frapper quand il ne s'y attendait pas.

-Je te répète qu'elle ne m'a pas contacté, répondit-il sur un ton sec.

Être assez fort pour prendre les coups ne signifiait pas être immunisé à la douleur.

-Cupidon non plus, d'ailleurs, ajouta-t-il en soupirant. Je voudrais être étonné, mais je les reconnais tellement. Même quand elle me faisait l'élever comme mon fils, elle me tenait à distance. Et avec les années, il s'est mis à l'imiter.

Il soupira. Il s'éloigna de la table pour aller vers le comptoir, puis se retourna.

-Enfin, comme mon fils… Je ne veux pas dire qu'il n'est pas mon fils… Je l'ai toujours considéré comme mon enfant, même après avoir additionné les indices et tiré mes conclusions. Mais elle, elle le savait. Elle ne pouvait pas ne pas le savoir. Et elle me l'a caché. Et là, cette histoire de repas de… de… d'amants?

Il eut un petit rire.

-C'est ridicule.

Il se servit un verre et en apporta un à Chloe.

-Et Cupidon qui se jette dans les bras de Mars. Il doit être bien content d'avoir enfin trouvé un père digne de lui…Après toutes ces années à imposer la distance, il peut lui offrir la belle grande place qui lui revient!

Il vida le verre d'une traite et s'en servit un nouveau.

_________________
You Only Live Twice [Hel] 157e16a92f8b9504cf985197c243a19042559bd7
Revenir en haut Aller en bas

Chloe H. HarrissonChloe H. Harrisson


Messages : 603
Emploi/loisirs : Mannequin et policière


Feuille de personnage
Phobie: Que Cameron apprenne tous ses secrets.
Ambition secrète: Se débarrasser de Chloe.

You Only Live Twice [Hel] Vide
MessageSujet: Re: You Only Live Twice [Hel] You Only Live Twice [Hel] EmptyVen 4 Oct - 13:49

Loki et Hel mettaient tranquillement en place les bases de leur plan pour prendre le contrôle de la ville. Comme les gens croyaient que Loki était mort, et même si certains en doutaient peut-être, ils n’avaient aucun moyen de le prouver, parce que les dieux nordiques étaient prudents et avaient réfléchi à tout pour garder un profil-bas. Hel avait joué les orphelines tristes un temps, puis était revenue progressivement dans ses différents emplois. Chloe avait finalement démissionné de son poste dans les forces policières à regret. Elle aimait patrouiller et faire sa place dans ce milieu typiquement d’hommes, mais ce n’était plus aussi important que le reste. Et il y avait tant d’autres choses qu’elle avait envie de faire. Elle avait aussi réduit ses contrats de mannequinat pour se consacrer davantage à un nouveau projet, celui de travailler pour lancer sa propre ligne de lingerie. Mais elle n’avait pas tout arrêter, parce qu’elle devait rester présente dans le milieu mondain de la ville, pour que son visage reste connu, qu’elle ait l’air occupée et inoffensive et qu’elle puisse continuer de tisser des liens un peu partout, comme une araignée le ferait. Elle avait quelques conquêtes par mois, parfois dans le milieu et d’autre fois simplement des inconnus dans les bars, mais elle ne voulait rien de plus pour l’instant. Faire des plans politiques complexes et secrets avec son père était déjà assez compliqué, elle n’avait pas tellement de temps pour s’investir dans une relation sérieuse en plus.

Avec son père, ils avaient des yeux partout. Ils avaient des informateurs, des profileurs et des détectives à leur service. Ils pouvaient donc faire suivre et surveiller leurs ennemis. C’était donc grâce à ce système qu’ils avaient vus Mars passer de plus en plus de temps avec Cupidon. Il avait été facile de comprendre que c’était parce qu’ils savaient que Mars était le père biologique de Cupidon, que Vénus avait dû leur dire. Pourtant, Vulcain n’en avait pas parlé à Chloe, ce qu’elle trouvait étrange et à la limite de l’insultant. Ils étaient amis, ils étaient supposé tout se dire. Si Vénus l’avait dit à Mars, elle devait logiquement l’avoir dit à Vulcain également. Et si elle ne l’avait pas dit à Vulcain, mieux valait que ce soit Hel qui le fasse. Elle l’avait donc questionné à savoir ce qu’il savait et quand et comment Vénus l’avait contacté.

Chloe avait changé vis-à-vis de Vulcain. Elle n’était pas venue le rencontrer dans le but de le blesser. Elle était d’avis qu’il était temps qu’il fasse face à son passé, pour pouvoir réellement fermer la porte. Elle n’était pas non plus venue dans le but de gagner des points afin qu’il rejoigne enfin leur camp politique. Elle ne s’en cachait pas, c’était la raison pour laquelle elle avait commencé à se rapprocher de lui au début, selon les recommandations de son père et malgré ses réticences, mais elle n’y pensait plus aujourd’hui. Hel savait qu’il serait assurément un bon ajout à leur camp, mais elle respectait le fait qu’il ne voulait pas se mêler de la politique. En ce moment, elle voulait juste être là pour lui. Elle ne voulait pas qu’il soit seul pour faire face à cette nouvelle. C’était encore étrange pour elle de ressentir ce sentiment de bienveillance que l’amitié créait. Elle l’avait déjà ressenti pour Drake, Apple et Natassia, mais en tant que déesse de nature sombre, les sentiments positifs ne lui étaient pas facilement accessibles, ce qui les rendait toujours particulier à ressentir. Le fait qu’elle n’aurait jamais cru pouvoir être amie avec Vulcain, après ce qu’il lui avait fait dans le passé, accentuait la bizarrerie de tout ça.

Pourtant, c’était en fait tout naturel pour Hel de venir voir Vulcain maintenant. Elle appréciait sa présence et ses conseils. Certes, il n’était pas toujours d’une excellente compagnie parce qu’il avait mauvais caractère et elle aimait le lui rappeler. Elle l’appelait parfois Grincheux ou Grumpy Cat, pour le taquiner. Comme elle avait elle aussi un mauvais caractère, c’était un peu comme s’ils s’annulaient et qu’ils se le pardonnaient. Du moins, ils ne pouvaient pas s’en vouloir pour ça.

Chaque fois qu’elle rendait visite à Alec, Chloe se demandait pourquoi il habitait encore dans un loft. Ce n’était certainement pas par manque de fonds. Il vendait des bijoux continuellement et toutes ses nouvelles collections connaissaient un succès plus grand que la précédente. Il faisait donc le choix d’habiter dans un loft. Il était grand, oui, et décoré avec goût également, et les meubles choisis étaient de qualité, donc de façon générale, du loft émanait un certain luxe, mais ce n’était pas le type d’habitation que Chloe aurait choisi. Elle avait choisi un appartement à plusieurs pièces, mais commençait à regarder pour s’acheter une maison dans le quartier Gaïa. Chloe aimait les grandes pièces, mais surtout que chaque pièce ait une fonction distincte. Elle aimait les hauts plafonds pour pouvoir y mettre des lustres grandioses et les architectures recherchées également. Elle était en quelque sorte une princesse après tout…


-Je te répète qu'elle ne m'a pas contacté.

Chloe ne fut même pas offusquée du ton brusque qu’il avait utilisé. Si elle avait été fâchée de ne pas savoir la nouvelle, elle comprenait un peu comment il pouvait se sentir en se moment, alors qu’il ne le savait rien avant qu’elle ne lui révèle.

-Cupidon non plus, d'ailleurs. Je voudrais être étonné, mais je les reconnais tellement. Même quand elle me faisait l'élever comme mon fils, elle me tenait à distance. Et avec les années, il s'est mis à l'imiter.

Chloe avait de la difficulté à savoir ce dont Vulcain avait besoin en ce moment. Elle hésitait entre essayer de le calmer pour diminuer ses sentiments ou alors jeter de l’huile sur le feu en en rajoutant pour la colère de Vulcain. Ses mots donnaient l’impression qu’il était relativement posé face à tout ça, mais son langage corporel disait tout le contraire. Pour l’aider à se concentrer pour prendre la meilleure approche, elle pris une grosse perle qui traînait sur la table et la fit tourner entre ses doigts.

-Enfin, comme mon fils… Je ne veux pas dire qu'il n'est pas mon fils… Je l'ai toujours considéré comme mon enfant, même après avoir additionné les indices et tiré mes conclusions. Mais elle, elle le savait. Elle ne pouvait pas ne pas le savoir. Et elle me l'a caché. Et là, cette histoire de repas de… de… d'amants? C’est ridicule.

Elle prit une très grande gorgée de son verre et dû se parler pour ne pas le caler.

-Elle a été égoïste dans tout ça. Elle avait seulement besoin de quelqu’un pour sauver les apparences. Elle ne voulait pas que tu sois un père pour lui. Elle voulait juste que sa réputation reste sans taches. Et lui, il est un fils à maman qui a un besoin maladif d’acceptation… C’était plus facile de faire comme elle j’imagine.

Finalement, avec un peu d’alcool, elle n’avait pas pu retenir les méchancetés qu’elle essayait de garder pour elle.

-Et ce stupide repas, tu devrais être content de ne pas y avoir été invité. Ce devait être du vrai n'importe quoi... Un défilé d’hypocrisie et un concours d’ego à la fois.


-Et Cupidon qui se jette dans les bras de Mars. Il doit être bien content d'avoir enfin trouvé un père digne de lui…Après toutes ces années à imposer la distance, il peut lui offrir la belle grande place qui lui revient!


Chloe savait ce que ça pouvait faire d’avoir une relation difficile avec un père. Elle n’était pas elle-même un parent, mais elle avait passé le plus clair de sa vie à essayer d’impressionner son père et en même temps à lui en vouloir de l’avoir exilé toute seule dans l’Helheim. Elle avait toujours vu ça comme une punition, une manière détournée de lui dire qu’elle n’était pas assez. Elle avait fini par apprécié d’être crainte et vénérée à la fois, mais sa relation avec son père en était restée meurtrie quand même.

-Mars ne sera jamais autant un père pour Cupidon que toi tu l’as été. Oui, c’est son père biologique, mais c’est toi qui l’a élevé et éduqué. N’oublie jamais ça. Ils pourront toujours essayer, tu seras toujours là entre eux deux, symboliquement du moins, pour leur rappeler que Mars n’était pas toujours là.

Chloe utilisa son pouvoir de maîtrise marionnette sur Vulcain pour qu’il aille lui préparer un autre verre. Elle aurait pu se lever, mais elle s’était installée en indien sur sa chaise et elle était bien. Elle ne voulait pas bouger. Elle continuait aussi de faire tourner la perle entre ses doigts.

_________________
You Only Live Twice [Hel] 215946chloevintagesigna
Revenir en haut Aller en bas
Fire and Gold
Alec V. FlemingAlec V. Fleming


Messages : 272
Emploi/loisirs : Dirigeant de Volcano Designs


Feuille de personnage
Phobie:
Ambition secrète: Se sentir aimé

You Only Live Twice [Hel] Vide
MessageSujet: Re: You Only Live Twice [Hel] You Only Live Twice [Hel] EmptyMer 20 Nov - 17:38

La facilité avec laquelle Vénus avait réussi à le mettre hors de lui le déboussolait. Il s'était convaincu qu'elle ne pouvait maintenant éveiller en lui que des regrets tièdes. Il pensait avoir réussi à passer à autre chose. La rage d'avoir été exclu de cette révélation prouvait-elle qu'il avait eu tort de se croire libéré?

Être une fois de plus confronté au sujet de la paternité de Cupidon le ramenait des siècles dans le passé. C'était toujours l'effet que Vénus lui faisait, le tirer vers l'arrière. Jusqu'à aujourd'hui, la situation était simple à ses yeux: Vénus l'avait trompé et était tombée enceinte de Mars, puis elle lui avait menti pour essayer de reconstruire leur couple. Il avait joué le jeu d'abord par amour pour elle, puis par investissement dans son rôle de père. Les liens du sang n'étaient qu'un concept pour former des clans malgré les différences et les trahisons. Un concept pour éviter de faire des choix. Cupidon était son fils, il l'avait élevé, aimé et soutenu le mieux possible. Pourquoi venir mettre le bordel dans le passé? Vénus avait-elle besoin que le monde se plie à son besoin de paix intérieure?

-Elle a été égoïste dans tout ça. Elle avait seulement besoin de quelqu’un pour sauver les apparences. Elle ne voulait pas que tu sois un père pour lui. Elle voulait juste que sa réputation reste sans taches. Et lui, il est un fils à maman qui a un besoin maladif d’acceptation… C’était plus facile de faire comme elle j’imagine.

Il resta silencieux. Avec Vénus, il était toujours question de fierté. Elle la faisait passer avant tout. Vulcain s'efforçait toujours de s'expliquer le comportement des autres; tirer des conclusions le calmait. Mais il n'avait pas envie de calme à ce moment. Il voulait remonter le temps, se présenter au souper et humilier tout le monde. Il termina son deuxième verre.

-Et ce stupide repas, tu devrais être content de ne pas y avoir été invité. Ce devait être du vrai n'importe quoi... Un défilé d’hypocrisie et un concours d’ego à la fois.

-Non non… tu vois, j'aurais a-do-ré y être. Vénus ne m'a pas invité précisément parce que c'est envers moi qu'elle est le plus en tort. L'aveu à Mars lui donne au moins un fils, l'aveu à Cupidon lui donne un père… Mais devant moi, son aveu ramène sur elle le blâme dans notre relation. Je lui aurais fait perdre le concours d'ego! J'aurais aimé voir la gueule de Mars de se faire annoncer ça des siècles en retard, comme si c'était encore une nouvelle.


Mars n'était pas assez con pour ignorer que Cupidon était son fils biologique. Ni assez con pour s'être imposé dans un tableau familial qui le rejetait. Vulcain lui en voulait pour la forme - il avait quand même couché avec sa femme - mais il comprenait la distance qu'il avait gardée avec son fils. À sa place, il n'aurait probablement pas non plus cherché à avoir un rôle dans la vie de Cupidon sans y être invité. Ou il aurait kidnappé le bébé pour faire chier tout le monde. Selon les observations de Hel, Mars et Cupidon passaient du temps ensemble. C'était ridicule. Pourquoi essayer de construire un lien sur des bases aussi vides? Cupidon était un grand enfant, il se cherchait encore probablement un père pour combler tout ce qu'il n'avait pas pu trouver en lui. Mais Mars? Que pouvait-il attendre d'un fils qui avait attendu des siècles et la permission de sa mère pour seulement lui parler?

-Mars ne sera jamais autant un père pour Cupidon que toi tu l’as été. Oui, c’est son père biologique, mais c’est toi qui l’a élevé et éduqué. N’oublie jamais ça. Ils pourront toujours essayer, tu seras toujours là entre eux deux, symboliquement du moins, pour leur rappeler que Mars n’était pas toujours là.

Regard de biais. Hel se montrait gentille, c'était bizarre. Habituellement, elle manifestait ses bonnes intentions beaucoup plus sèchement. La situation semblait la toucher assez pour qu'elle fasse un effort de douceur.

Vulcain se sentit bouger sans en avoir pris la décision.

-Tu sais que je déteste quand tu décides que je suis ton petit jouet, dit-il avec un demi-sourire sans résister au pouvoir.

Il prépara le verre en silence. Vénus avait juste agi comme elle le faisait toujours. Tout tournait autour de sa petite personne et les effets sur les autres n'avaient pas d'importance. Cupidon non plus ne l'étonnait pas: il avait rampé devant Vénus puis il avait fait des roulades devant quelqu'un à impressionner. La mère et le fils se nourrissaient de leur image et de l'approbation des autres.

- J'ai joué au père en étant le seul à y croire, dit-il calmement.

La conclusion venait avec un sentiment de vide.

-Ça les arrangeait de me garder tant qu'on pouvait renvoyer une belle image de famille unie malgré les problèmes. Maintenant que les tempêtes sont passées, je ne leur sers plus, donc ils me jettent.

_________________
You Only Live Twice [Hel] 157e16a92f8b9504cf985197c243a19042559bd7
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




You Only Live Twice [Hel] Vide
MessageSujet: Re: You Only Live Twice [Hel] You Only Live Twice [Hel] Empty

Revenir en haut Aller en bas

You Only Live Twice [Hel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dieux de New York :: Ville de New York :: Quartier Empire :: Appartements, condos et lofts :: Loft d'Alec V. Fleming-